/En savoir plus sur l’Ennéagramme
En savoir plus sur l’Ennéagramme2017-11-16T13:19:27+00:00

L’Ennéagramme : une approche dynamique de notre personnalité

Une origine ancienne

L’Ennéagramme est une approche très ancienne : certains évoquent Pythagore au IVième siècle avant JC, d’autres les soufis…

Sous forme d’un schéma surprenant, les créateurs de l’Ennéagramme ont mis en évidence parmi la diversité des personnalités humaines

  • 9 grandes familles de motivations profondes des êtres humains
  • et en chacun de nous, la coexistence de 4 grandes motivations : les grands axes de la personnalité.

Nous sommes donc des êtres complexes. Certes, nous l’avions perçu ! L’Ennéagramme nous permet d’identifier cette complexité, d’interagir avec des gens différents de nous, de les comprendre, de nous faire comprendre, de travailler ensemble et de vivre ensemble, nous enrichissant de ces différences plutôt qu’en les opposant. C’est une base clé de l’intelligence collective ou coopérative. c’est aussi un outil de gestion des conflits qui trop souvent sont liés à une incompréhension de l’autre.

Nous n’imaginons pas à quel point les autres peuvent penser, ressentir, analyser, interpréter, évaluer une même situation de façon complètement différente.

L’Ennéagramme nous offre aussi la possibilité de développer nos talents, en découvrant et équilibrant d’avantage nos différentes facettes, diminuant ainsi les conflits internes et renforçant sa cohérence.

L’Ennéagramme : outil de connaissance de soi

Notre personnalité s’est forgée au fil de notre enfance, à travers ce que nous avons vécu et la façon dont nous avons interprété ce que nous avons vécu.

A partir de là, très tôt, nous nous sommes élaboré inconsciemment un sens à notre vie, dans notre positionnement face aux autres et à nous même. C’est ce que nous appelons notre moteur principal, notre « croyance » à travers laquelle nous percevons le monde. C’est en soit une étape fondamentale de l’évolution de l’enfant.

Chacun de nous, nous avons notre moteur spécifique, individuel. Si nous repérons ces moteurs, nous nous apercevons que nous pouvons les classer dans 9 grandes familles qui correspondent aux 9 bases de l’Ennéagramme : par exemple voir du danger un peu partout, avoir besoin d’agir ou d’aider pour se sentir exister ou de prouver en permanence sa force, s’imaginer sous le regard jugeant des autres …

La richesse de ce modèle repose sur le fait qu’à côté de ce moteur principal, nous disposons de 3 moteurs secondaires qui sont en totale complémentarité avec le premier quand bien même ce n’est pas toujours vécu ainsi !.

Qui n’a pas dit un jour : « comme c’est bon d’être en accord avec soi même ! » cela présuppose que parfois nous pouvons être en désaccord avec nous-mêmes, nous sentant tiraillé, ou en conflit interne entre deux besoins (décider rapidement ou prendre le temps de chercher le consensus. Ecouter les autres ou soi-même. Ressentir ou agir…).

Ainsi une personne qui a tendance à vouloir se rendre toujours utile aux autres (vivant comme si son existence était directement liée à son utilité) et qui donc aura tendance à privilégier les besoins des autres et à négliger les siens, possède, dans ses moteurs secondaires, la capacité d’être au contact de ses propres ressentis et donc de ses besoins.

Face au constat que nous pouvons faire de ces blocage et freins, l’Ennéagramme offre deux leviers d’évolution.

  • la capacité à faire vivre ensemble nos différentes parties, ce qui nous donne accès à beaucoup plus de capacités, compétences et ressources.

A l’inverse, en situation de stress, nous nous retrouvons souvent « coincés » dans une seule partie de nous, comme coupés des autres dimensions (bloqué dans un recherche de perfection, trop (ou pas assez) à l’écoute des autres…).

  • la capacité à prendre conscience de la croyance de chaque partie et combien notre vison du monde n’est qu’un reflet, une illusion et que le monde est bien différent de ce que avons cru voir, entendre et ressentir.

C’est « débrayer le pilotage automatique », c’est déposer les lunettes déformantes d’une de nos parties pour appréhender le monde tel qu’il est (même si je crois que je n’existe que si j’agis, j’existe aussi en dormant ou en prenant ma douche !).

Nous avons ainsi à mener l’évolution au sein même de chaque partie.

Plus nous comprenons comment nous fonctionnons, plus nous pouvons évoluer et nous affranchir de nos freins et défauts. Une personne épanouie met en œuvre ses ressources et ses qualités et n’est plus enfermée dans les limites de sa personnalité d’origine.

Comprendre le fonctionnement des autres grâce à l’Ennéagramme

L’Ennéagramme, c’est découvrir que nous parlons et vivons en des langues étrangères et  nous donner des dictionnaires efficaces !

Son grand intérêt est de nous donner la possibilité de découvrir et de nous représenter comment fonctionnent les gens différents de nous. Nous interprétons régulièrement les comportements des autres en projetant sur eux notre façon de penser et nos motivations. C’est comme si l’Ennéagramme nous permettait d’ôter nos lunettes déformantes et de nous glisser dans la peau de quelqu’un d’autre pour observer le monde à partir de  son propre regard. Voyager d’un continent à l’autre ne dépayse pas d’avantage !

Que cherchez-vous le plus ?

L’estime de vous-même, la reconnaissance, l’efficacité, l’originalité, la solitude, la sécurité, la liberté, la confrontation ou votre place ?

Ou que fuyez-vous le plus ?

L’imperfection, la solitude, l’échec, la banalité, l’intrusion, la trahison, l’immobilisme, la faiblesse ou le conflit ?

Pour le découvrir, inscrivez-vous à l’initiation Ennéagramme !